Résultat de recherche d'images pour

4ème couverture : 

Lorsqu’échoit au commandant Thomas Pitt la mission de protéger une jeune femme espagnole en visite à Londres, il ne comprend pas tout suite en quoi ce travail relève de la Special Branch. Mais quand elle disparaît au milieu de la nuit dans le quartier d’Angel Court, le voilà confronté à un bien dangereux mystère. Sofia prêchait des idéaux nouveaux, que certains diraient blasphématoires, et sa vie avait été menacée. Mais Pitt sent qu’il y a une raison plus profonde et plus dangereuse à son enlèvement ; si c’est bien de cela dont il s’agit. Trois hommes vont se lancer à la recherche de Sofia : son cousin, banquier de l’Église d’Angleterre, un homme politique populaire et charismatique, et un journaliste qui semble déterminé à aiguillonner Pitt vers la vérité.
Chacun semble pourtant cacher quelque chose, et alors que sa quête s’étend de Londres à l’Espagne, Pitt sait que le temps est compté et que la sécurité de la Nation pourrait être en jeu…

Extrait pour vous donner un aperçu du livre: 

« Cette femme est-elle une sainte, ainsi que l’affirment ses admirateurs ? s’interrogeait Laurence, avant de répondre à sa propre question. Je n’en ai aucune idée, car j’ignore ce qu’est un saint. Suis-je à la recherche d’une sublime bonté ? de l’absence totale de péché ? Mais qui juge ce qu’est le péché ? Ou la sainteté signifie-t-elle compassion, bienveillance, oubli de soi, humilité, générosité en toutes choses ? Et même soumission ? »

Si vous voulez plus d’extrait cliquez ICI

Mon avis :  Premier Roman de cette auteur :
C’est un roman policier très intéressant avec ces réflexions sur la religion comme le montre cet extrait. Je dois dire que ce côté là du livre m’a beaucoup plut. Surtout que l’auteur nous offre ces réflexions sans pour autant en faire trop.

La plume de l’auteur est légère. C’est un policier un peu à l’ancienne, il n’y a pas de description trop sanglante et macabre.
L’enquête policière est rondement mené et l’intrigue tient la route. Bien que je n’ai pas été totalement surprise lors du dénouement. Il était logique.

De plus, j’ai beaucoup aimé le personnage de Thomas Pitt qui est un peu l’antipode d’Hercule Poirot. Il est plus vulnérable et humain, on s’identifie facilement à lui. J’ai d’ailleurs bien aimé le prologue de l’auteur où elle explique l’évolution de ce personnage. Donc même si je n’ai pas lu les autres tomes, je n’étais pas totalement perdu grâce à lui.

Pour ceux qui ont un peu peur que ça parle trop politique et diplomatie, ne vous inquiétez pas l’auteur ne s’appesantit pas trop la dessus.

En résumé, j’ai bien aimé ce policier mais ce n’est pas non plus un coup de cœur.

Notation : ****(Bon)

Un commentaire sur « La Disparue d’Angel Court de Anne PERRY »

Laisser un commentaire