4ème de couverture :

Orpheline, Jane Eyre est recueillie à contrecœur par une tante qui la traite durement. Placée dans un orphelinat, elle y reste jusqu’à l’âge de dix-huit ans. Elle devient alors institutrice dans une famille et tombe passionnément amoureuse du père de son élève. Un amour partagé, auquel elle résistera d’abord. Mais son sentiment, plus fort que tout, aura raison de ses incertitudes.

Extrait pour vous donner un aperçu, une bouchée et peut-être vous donner envie :

“Quand je le regardais, je n’étais plus maîtresse de mes sentiments, c’est lui qui devenait mon maître. Mon intention n’était pas de l’aimer : on sait combien j’avais lutté pour arracher de mon cœur les germes de ce sentiment; et maintenant, à notre première rencontre nouvelle, ils revivaient, ils refleurissaient. Sans même me regarder, il se faisait aimer.”

Mon Avis : UN COUP DE CŒUR :

Je l’ai lu et relu. Je l’ai même offert à une de mes cousines. Ce livre est tellement beau, tellement poignant, tellement magique et prenant.

Ce roman est écrit tellement bien. Je n’ai rien à dire, elle a une vraiment belle plume.

“Vous n’avez jamais éprouvé de jalousie, n’est-ce pas, mademoiselle Eyre? Bien sûr que non; inutile de vous le demander, puisque vous n’avez jamais éprouvé de l’amour. Il vous reste à découvrir ces deux sentiments ; votre âme sommeille ; elle n’a pas encore reçu le choc qui l’éveillera. Vous croyez que toute l’existence s’écoule d’un cours aussi uni que celui par lequel votre jeunesse s’est enfuie jusqu’à présent. En vous laissant porter par le flot, les yeux fermés et les oreilles bouchées, vous ne voyez pas les rocs dont se hérisse un peu plus loin le lit du fleuve, ni n’entendez bouillonner les brisants à leur place. Mais je vous déclare, et vous pouvez prendre garder à mes paroles, que vous atteindrez quelque jour une passe rocheuse du chenal, où le cours tout entier de la vie se brisera en tourbillons et en tumultes, en écume et en tintamarre: ou bien vous serez déchiquetée sur la pointe des récifs, ou bien vous serez soulevée par une vague plus puissante et portée vers un courant plus calme… comme je le suis à présent.”

Charlotte Brontë nous transporte en Angleterre avec ces paysages verdoyants, sa pluie mais aussi son soleil (bien qu’un peu rare comme on peut l’imaginer). Je trouve qu’il nous apporte une certaine ambiance qui est très lié à l’histoire. Enfin c’est mon avis

Ces personnages sont haut en couleur tellement beau et plein de contraste. Mais bien évidement, j’ai un faible pour Jane Eyre qui est pleine de volonté et d’indépendance.

“Je puis vivre seule, si le respect de moi-même et les circonstances m’y obligent; je ne veux pas vendre mon âme pour acheter le bonheur.”

Je l’adore parce qu’elle ne se laisse pas faire et ne mâche pas ces mots.

Un autre personnage que j’aime bien, c’est l’intendante Madame Fairfax mais je vous laisse découvrir pourquoi en lisant le livre il ne faut pas que je vous en dévoile trop.

Enfin ce livre a été pour moi une révélation et c’est un de mes livres préférés. Ce livre n’est pas une romance nian nian, c’est bien plus que ça. J’espère vous avoir donné envie de le lire.

Je n’ai pas lu la version intégrale mais je le ferais très prochainement. Je pense que je ne me lasserai pas de le lire et le relire. La première fois, je l’ai lu à 14 ans.

En Résumé : Un Coup de Cœur ! A lire absolument !

Notation : *******(coup de cœur)

Un commentaire sur « Jane Eyre_Charlotte Brontë_ »

Laisser un commentaire