Couverture Appartement 16

4ème de couverture :

A Barringnton House, un immeuble de grand standing dans un quartier chic de Londres, un appartement est inocuppé. Personne n’y entre, personne n’en sort. Et c’est comme ça depuis 5O ans. Jusqu’au jour ou Apryl, une jeune Américaine, débarque à Barrington House pour visiter l’appartement que lui a légué une mystérieuse grand-tante. Cette dernière, morte dans d’étranges circonstances, a laissé un journal intime ou elle révèle avoir été impliquée dans des événements atroces et inexplicables, plusieurs décennies auparavant. Résolue à découvrir la vérité sur ce qui est arrivée à sa tante, Apryl commence à reconstituer l’histoire secrète de Barrington House. Une force maléfique habite l’immeuble et l’entrée de l’appartement 16 donne sur quelque chose de terrifiant et d’inimaginable…

Nombres de pages : 383 pages

Extrait pour vous donner un aperçu :

« Un peintre français, Henri Huiban, mentionne lui aussi l’atelier de Hessen à Chelsea dans ses mémoires. Il supposait que Hessen était sculpteur à cause des bruits très forts qu’il entendait à toute heure. Et le poète alcoolique Peter Bryant, qui s’était lié d’amitié durant une courte période avec Hessen à la British Library, avait répandu une rumeur concernant des huiles. Il avait parlé de “peintures gigantesques”. Mais, au débit de boissons Fitzroy, Bryant avait aussi déclaré qu’il était la réincarnation d’un roi celte, c’est pourquoi son témoignage est, au mieux, sujet à caution. »

Mon avis : Livre dont j’ai abandonné la lecture 

Le résumé m’a intrigué et m’a donné envie. J’ai commencé ma lecture puis j’ai eu vraiment du mal à avancer dans ma lecture.

L’intrigue est lente. Il n’y a quasi pas d’action. Je n’arrivais pas à m’identifier aux personnages.

L’histoire est un peu loufoque, voir très loufoque. Je n’ai pas compris le sens de cette histoire. Et au fil des pages, je commençais perdre tout intérêt à l’histoire. J’ai finalement arrêté après 220 pages qui ne semblaient mener à rien.

Je suis un peu déçue car le résumé était très intriguant et plein de bonnes idées.

Résumé : Un livre qui ne m’a pas plu du tout. Heureusement que j’ai dépensé 0.99 euros.

PS : je suis extrêmement désolée de vous donner un avis sur un livre dont j’ai abandonné la lecture.

Notation : * (abandonné)

4 commentaires sur « Appartement 16 de Adam Nevill »

  1. Dommage car le résumé est vraiment des plus tentants. Ça me fait penser au pitch d’un film d’horreur, avec la curiosité de voir les éléments terrifiants et au final rien de bien croustillant.

    Et tu as bien raison de laisser ton avis, même si tu n’as pas pu terminer la lecture, au moins on comprend pourquoi.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s