Bonjour, voici un autre extrait de Player One de Ernest Cline, j’espère qu’il vous plaira :

– Vous faites référence aux employés d’Innovative Online Industries ?

– Oui. IOI. Les Sixers. Ils n’ont qu’un seul but : exploiter les failles du règlement de la compétition et détourner les volontés que Jim avait consignées dans son testament. C’est l’âme même de l’OASIS qui est en jeu. Que sa création tombe dans les mains d’un conglomérat fasciste et multinational comme IOI, c’est bien la dernière chose qu’aurait souhaitée Jim.

– Monsieur Morrow, IOI détient cette chaîne…

– Evidemment ! a répliqué Morrow en jubilant. Ils possèdent quasiment tout ! Y compris vous-même, mon joli garçon ! Je veux dire, est-ce qu’ils vous ont tatoué un code CUP sur les fesses lorsqu’ils vous ont embauché pour que vous vous asseyiez  là et nous serviez leur propagande corporatiste ?

Le journaliste s’est mis à balbutier, jetant des coups d’œil nerveux hors champ.

– Vite ! Vous feriez mieux de me couper avant que je dise autre chose.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s