Rendez-vous initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books.

C’est lundi, que lisez-vous ? est un rendez-vous qui a été ensuite repris par Galleane.

Je m’essaye (enfin plus vraiment) à ce rendez-vous en remerciant Galleane et Mallou.

On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :
1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?
7382685_9c5c6
J’ai fait une lecture commune Lettre d’une inconnue de Stefan Zweig avec trois amies de la communauté Livraddict dont une que vous connaissez Mina is reanding (Black in Black)
Un amour total, passionnel, désintéressé, tapi dans l’ombre, n’attendant rien en retour que de pouvoir le confesser. Une blessure vive, la perte d’un enfant, symbole de cet amour que le temps n’a su effacer ni entamer. Une déclaration fanatique, fiévreuse, pleine de tendresse et de folie. La voix d’une femme qui se meurt doucement, sans s’apitoyer sur elle-même, tout entière tournée vers celui qu’elle admire plus que tout. Avec Lettre d’une inconnue Stefan Zweig pousse plus loin encore l’analyse du sentiment amoureux et de ses ravages, en nous offrant un cri déchirant d’une profonde humanité. Ici nulle confusion des sentiments : la passion est absolue, sans concession, si pure qu’elle touche au sublime.
7423670_b25e1

Twilight de Stephenie Meyer en VO :

C’est mon premier livre en VO et j’ai un niveau plutôt bas. Je n’ai pas trop de problème à le lire. Et ceux pour deux raisons : je l’ai lu en français et ce livre utilise un langage plutôt courant. Je lis 4 pages par jours pour vous donner une idée. Il y a 4 semaines, je lisais 2 pages par jour donc il y a une amélioration.

Harry Potter et La Coupe de Feu de J. K. Rowling

7382739_21e48
Et une autre lecture commune avec deux autres amies de la communauté de Livraddict.
Dans un futur peut-être proche, dans des lieux qui semblent familiers, l’Ordre a été restauré. L’Etat, avec le soutien de sa milice d’Anges noirs, applique à la lettre les préceptes d’un Evangile revisité. Dans cette société régie par l’oppression, sous couvert de protéger les femmes, la maternité est réservée à la caste des Servantes, tout de rouge vêtues. L’une d’elle raconte son quotidien de douleur, d’angoisse et de soumission. Son seul refuge, ce sont les souvenirs d’une vie révolue, d’un temps où elle était libre, où elle avait encore un nom. Une œuvre d’une grande force, qui se fait tour à tour pamphlet contre les fanatismes, apologie des droits de la femme et éloge du bonheur présent.

Et vous que lisez vous en ce moment ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s