Voici un extrait de Harry Potter et la coupe de feu de J. K. Rowling :

« –On aurait dit qu’on torturait quelqu’un ! murmura Neville qui était devenu livide et avait renversé des saucisses par terre. Ils vont te faire subir le sortilège Doloris et tu devras y résister ! Ce sera ça, ta deuxième tâche !
–Ne raconte pas de bêtises, Neville, c’est illégal, dit George. Ils n’utiliseraient jamais un sortilège Doloris contre les champions. Moi, ça m’a un peu rappelé la façon de chanter de Percy… Tu devras peut-être l’attaquer pendant qu’il prend sa douche, Harry.
–Tu veux une tarte à la confiture, Hermione ? demanda Fred. Hermione jeta un regard soupçonneux à l’assiette qu’il lui tendait. Fred eut un sourire.
–Tu peux y aller, dit-il. Je ne leur ai rien fait. Ce sont les crèmes caramel dont il faut se méfier…
Neville, qui venait justement de manger une cuillerée de crème caramel, la recracha en s’étouffant à moitié. Fred éclata de rire.
–Une simple petite farce, Neville… »

Je suis morte de rire. Ouh la la! Je suis pliée en deux. Fred et George se déchaînent dans ce tome.

Bonne Lecture à tous 🙂

Publicités

Laisser un commentaire