Quand cette article sera publiée, je serais en plein examen, au début de ma première épreuve. Me voici donc avec un petit extrait de Minute, papillon! de Aurélie Valognes :

Alors qu’elle rangeait l’ouvrage, elle s’arrêta sur les lignes finales : « Ils se marièrent, vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants. » Même ce conte lui promettait que tout finirait bien. C’est vrai que, entre le « Il était une fois » et cette dernière phrase, Cendrillon avait connu beaucoup de galères. Parfois les mêmes que les siennes. Perdre sa mère très jeune, s’occuper seule de la maison, nettoyer, prendre soin des autres. Il ne lui manquait que sa bonne fée.
Je me demande bien ce qu’elle fabrique, celle-là !

Publicités

Laisser un commentaire