Bonjour, me revoilà, pour le rendez-vous fragment de livre, avec un extrait de Perdue et retrouvée de Cat Clarke :

« Un cliché de ma mère accompagne systématiquement les articles de presse, pourtant, jamais aucune ne la montre gaie. Elle veille à garder un air sinistre quand des photographes rôdent dans le coin. Elle prétend qu’on le lui reprocherait, et elle a sûrement raison. (Pourquoi elle se marre, celle-là ? Comment une mère peut-elle aller aussi bien alors que sa fille n’a toujours pas été retrouvée ?) Si bien qu’elle boude… Ce qui lui vaut des critiques quand même, la qualifiant de « froide », et de « dure ». Bref, un débat perdant-perdant. »

J’espère qu’il vous a plu.

Qu’en retenez-vous ?

Personnellement : Quoi que l’on fasse, on est jugée.

Réflexion perso: Donc autant être jugée pour ce que l’on est vraiment, vous ne trouvez pas :).

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s