Coucou tout le monde,

Me revoilà comme tous les mardis pour partager avec vous un extrait de ma lecture en cours, Martin Eden de Jack London :

– Dites donc, je voulais vous demander quelque chose…

L’homme eut un sourire et attendit.

– Quand vous rencontrez une dame et qu’elle vous demande d’aller la voir, quand pouvez-vous y aller ?

Martin sentait la sueur coller sa chemise contre ses épaules, tant il était gêné.

– Eh bien ! N’importe quand ! Repondit l’homme.

– Oui, mais la c’est différents, expliqua Martin. Elle… je… Voyez-vous, voilà l’affaire : elle n’y sera peut-être pas. Elle suit les cours de l’Universite.

– Retournez-y !

– Écoutez, ce n’est pas encore ça, confessa Martin en balbutiant, décidé à se confier entièrement. Voilà: je ne suis qu’un pauvre gars assez frustre et je ne connais rien à la société. Cette jeune fille est tout ce que je ne suis pas et je ne suis rien de ce qu’elle est… Vous ne croyez pas que je me moque de vous, au moins ? Interrogea-t-il brusquement.

– Non, non pas du tout, je vous assure, protesta l’autre. Votre requête n’entre pas exactement dans la ligne de mes références, mais je serais enchanté de vous rendre service.

Martin le regarda avec admiration :

– Si, seulement je pouvais être comme ça, ca irait tout seul ! Dit-il.

– Pardon ?

– Je dis : si je savais parler comme vous, facilement, poliment et tout ça.

– Ah ! Oui, dit l’autre avec sympathie.

– A quelle heure faut-il y aller ? L’après-midi, pas trop tôt après le déjeuner ? Ou le soir ? Ou un dimanche ?

– Écoutez ! Dit le bibliothécaire, le visage illuminé. Appelez-la au téléphone, et demandez-le-lui.

– C’est une idée ! Dit Martin en prenant ses livres.

Il fit deux pas, puis se retourna :

– Quand vous adressez la parole à une jeune fille _ à disons Miss Lizzie Smith _ devez-vous dire : Miss Lizzie ou Miss Smith ?

– Dites Miss Smith ! Déclara le bibliothécaire avec autorité. Dites toujours Miss Smith, jusqu’à ce que vous la connaissiez mieux.

Est-ce que Martin obtiendra son rendez-vous avec la jeune fille ?

Il faudra le lire pour le découvrir.

J’espère que cet extrait vous a plu. A mardi prochain pour un autre extrait… ou peut-être avant qui sait…

Bonne lecture à tous et à toutes

4 commentaires sur « Rendez-vous fragment de livre #33 »

Laisser un commentaire