Synopsis:

Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l’Arche d’Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. À quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d’un complot mortel.

Extrait pour vous donner un avant goût :

 » Passer les miroirs, ça demande de s’affronter soi-même, avait dit le grand-oncle. Ceux qui se voilent la face, ceux qui se mentent à eux-mêmes, ceux qui se voient mieux qu’ils sont, ils pourront jamais. « 

Pour d’autres extraits rendez-vous ICI

Mon avis :

J’ai enfin sauté le pas, grâce au copinaute de Livraddict avec qui j’ai fait la lecture commune. Et J’ai ADORE, je suis passée à un fil du Coup de Cœur ♥ à cause de quelques petits détails m’ont éloigné du coup de cœur.

L’univers crée par l’auteure est beau, glaçant, attachant, complexe… Que de sentiments contradictoires!!! L’arche d’Ophélie et l’arche de Thorn sont aussi différentes qu’un ours et un poisson rouge. L’une est terrifiante et régit par les lois de la nature et l’autre est remplie de gens qui se considèrent avec respect et sur le même pied d’égalité. La confrontation de ces deux univers m’a vraiment plu, un peu comme si deux morales différentes s’affrontaient (ou plutôt peu de morale et beaucoup de morale).

Les personnages sont tous hauts en couleurs. J’ai un petit faible pour le parrain et la marraine d’Ophélie, ils sont bourrus mais on voit qu’ils aiment sincèrement Ophélie et elle le leur rend bien ♥. J’aime ce genre de personnage, même si le parrain n’apparaît pas longtemps. Ophélie est une force tranquille voire un peu passive… Cependant ça ne m’a pas empêché d’apprécié Ophélie, en fait, j’aime son côté observateur. Je suis contente d’avoir eu à faire à une héroïne qui réfléchit avant d’agir et j’aime ça… Thorn reste un mystère pour moi… Cela crée le suspense !!! Certains personnages secondaires sont aussi attachant comme Gaëlle et Renard. Je ne vous en dirais pas plus sur eux car je risquerais d’en dévoilé trop.. En plus, il y en a un personnage qui m’a fait pensé à la sorcière des landes dans Le château ambulant. J’adore ce film d’animation au passage… 

Image associée

De plus, il y a une petite romance qui traîne dans l’air, mais rien de niais, et pas très concrète… ça change, ça fait du bien… Ne le lisez pas, si vous voulez une belle romance dans un univers fantastique car vous serez déçu.

L’auteure a une plume très addictive… Elle plante le décors un petit peu lentement à mon goût, puis le rythme s’intensifie. J’ai adoré la deuxième partie du roman. Il y a un autre détail que je déplore c’est le titre des chapitres qui en dévoile un tout petit peu trop, et gâche le suspense.

Ce premier tome fait penser à une préquelle car elle n’y pas énormément d’action et qu’elle plante le décors dans lequel évolue les personnages.

En résumé : Un livre avec un univers original, magnifique, une plume addictive et des personnages attachants. 

Notation :

7361997_a02117361997_a0211

7361997_a0211

L’avez-vous lu ? Vous a-t-il plu?

J’espère vous avoir donnée envie de le lire.

Chronique du tome 2 : La passe-miroir tome 2 : Les disparus du Clairedelune de Christelle Dabos

Publicités

20 commentaires sur « La passe-miroir Livre 1 : Les fiancés de l’hiver de Christelle Dabos »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s