Synopsis:

« J’ai compris très jeune que j’avais le pouvoir de transformer la déveine qui me suivait à la trace en source d’énergie, de la transcender par la littérature. A l’Ecole des cadets, la plume m’a permis de tenir tête à l’adversité. Chacun de mes textes était un pied de nez adressé à mes déboires. Ma revanche sur la vie était de devenir ce que j’idéalisais le plus : un écrivain. Seul mon nom imprimé sur la couverture d’un livre pourrait me venger de mon infortune. »
Yasmina Khadra

Dans cette série d’entretiens inédits avec la journaliste Catherine Lalanne, Yasmina Khadra retourne aux sources de sa vocation contrariée par son destin militaire. Arraché à la tendresse des siens et privé de son enfance, le petit prisonnier de l’Ecole des cadets puise, dans l’amitié de ses camarades d’infortune, le souffle de ses ancêtres poètes, puis l’amour d’une femme d’exception, la force d’accomplir son rêve d’écrire. Ni les années de combat contre le terrorisme, ni les différents comités de censure algériens, ni les incompréhensions suscitées par son parcours hors norme, n’empêcheront l’auteur d’aller à la rencontre de millions de lecteurs dans le monde.

Extrait pour vous donner un avant goût :

Je crois qu’elle (Amal) m’a ignoré pendant tout le repas. Plus tard, quand mon père est revenu demander sa main pour moi, elle a manqué de tomber à la renverse.  » Tu peux que j’épouse cette grenouille? » s’est-elle écriée à sa mère en pleurant. « C’est la décision de ton père. J’espère qu’il sait ce qu’il fait », lui a répondu sa mère avec tristesse. Plus tard, je lui chuchoterai à l’oreille : « Tu n’as pas épousé une grenouille, mais un crapaud qui s’est transformé en prince charmant quand tu l’as embrassé sur la bouche, comme dans le conte. »

Mon avis :

J’ai reçu ce livre par la Masse Critique de Babelio. C’est la première fois que j’y participe et sans doute pas la dernière. Enfin, j’espère icon_love. En tout cas, je remercie Babelio pour m’avoir envoyé ce livre.

Tout d’abord, c’est le premier entretien que je lis et le deuxième livre de Yasmina Khadra. Et pour une première-deuxième expérience, c’est un succès, un coup de cœur. ♥ pom-pom-girl2

Catherine Lalanne conduit cet entretien avec maestria. Ces questions sont pertinentes et ciblées. Elles sont le fil conducteur. Elles marquent le rythme l’histoire de Yasmina Khadra et les anecdotes de sa vie. Catherine Lalanne l’interroge sur sa position vis-à-vis de la politique, de la religion, de la condition des armes, de l’armée, de l’amour… Rien n’est épargné !! Sans être pour autant du voyeurisme! Et les réponses de Yasmina Khadra sont pleine de sagesse et de justesse.. Elles se rapprochent parfois d’une leçon de vie ou plutôt il utilise ses propres expériences pour nous éclairer.

De son côté Yasmina Khadra nous transporte avec lui à Alger, à Oran, à Aix-en-provence… J’ai aimé découvrir l’écrivain qui se cache derrière ces livres, les épreuves qu’il a surmonté… Tout ce que je vous dirais, c’est qu’il est resté écrivain « envers et contre tous ».☻ Quand il parle de ses livres, j’ai ressenti l’amour qu’il porte à chacun de ses romans, ses personnages… Il m’a donné envie de lire plein d’autres de ses livres, pas parce qu’il en faisait la publicité. Mais parce qu’il parle de leur construction. Je suis resté bouge bée d’admiration devant ce livre. Il nous transmet plein d’émotions, il est bouleversant. J’en ai eu des frissons durant ma lecture. Je pense que c’est en partie grâce à une plume poétique, légère, et juste et la franchise de Catherine Lalanne. Ils ne s’encombrent pas de mots inutiles. Et la langue française est à l’honneur.

Si vous aimez Yasmina Khadra ou que vous voulez découvrir cet auteur, je n’ai que deux mots à vous dire : LANCEZ-VOUS!!!

En résumé : Ce livre est un coup de cœur ♥, un auteur poétique et qui nous transporte dans son univers, son histoire !! 

Notation :

7362141_4fd20

Une musique qui s’associe très bien, je trouve :

tous les livres sur Babelio.com

Livre que j’ai lu de lui : Les hirondelles de Kaboul..

 

Publicités

15 commentaires sur « Le baiser et La morsure de Yasmina Khadra et Catherine Lalanne »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s