Couverture du livre : Chagrin d'école

Synopsis :

Daniel Pennac entremêle ainsi souvenirs autobiographiques et réflexions sur la pédagogie et les dysfonctionnements de l’institution scolaire, sur la douleur d’être cancre et la soif d’apprendre, sur le sentiment d’exclusion et l’amour de l’enseignement. Entre humour et tendresse, analyse critique et formules allant droit au but, il offre ici une brillante et savoureuse leçon d’intelligence. Ce Chagrin d’école s’impose déjà comme un livre indispensable.

Extrait pour vous donner un petit avant gout :

Donc, j’étais un mauvais élève. Chaque soir de mon enfance, je rentrais à la maison poursuivi par l’école. Mes carnets disaient la réprobation de mes maîtres. Quand je n’étais pas le dernier de ma classe, c’est que j’en étais l’avant-dernier. (Champagne !) Fermé à l’arithmétique d’abord, aux mathématiques ensuite, profondément dysorthographique, rétif à la mémorisation des dates et à la localisation des lieux géographiques, inapte à l’apprentissage des langues étrangères, réputé paresseux (leçons non apprises, travail non fait), je rapportais à la maison des résultats pitoyables que ne rachetaient ni la musique, ni le sport, ni d’ailleurs aucune activité parascolaire.

– Tu comprends ? Est-ce que seulement tu comprends ce que je t’explique ?

Je ne comprenais pas. Cette inaptitude à comprendre remontait si loin dans mon enfance que la famille avait imaginé une légende pour en dater les origines : mon apprentissage de l’alphabet.

Mon avis :

J’ai adoré ce livre de Daniel Pennac, je le classe dans les inclassables.

Résultat de recherche d'images pour "eh ben oui !gif" C’est une lecture qui est remplie de première fois : la première fois que je lis un essai, la première que je lis une autobiographie…. Et pour une première fois, c’est plutôt réussi.

C’est un livre inclassable, qui nous redonne confiance en nous. Nous aide à croire en nous, en nos capacités à évoluer, à grandir, à se construire et sans aucun doute à voir l’école autrement. Une plus belle école ! Une école d’espoir ou comme partout, on peut rencontrer des gens biens et moins bien…  C’est un livre rempli de leçon de vie sans être pompeux et lourd.. Daniel Pennac partage avec nous ses réflexions justes sur un sujet sérieux l’éducation des enfants. Cependant cela ne l’empêche pas d’être drôle et plein d’humour. J’ai bien rigolé.

Et puis, il nous raconte surtout sa vie. Mais qu’est-ce qu’elle a d’intéressant sa vie ? Tout simplement comment un cancre qui n’avait même pas la moyenne en français est devenu professeur de français. Rien que ça, je trouve que ça vaut le détour.

Sa plume est fluide, concise… Il nous interroge à travers sa plume. Et j’aime beaucoup ce côté la du livre.

En résumé : une belle lecture, une belle remise en question et plein d’espoir!!! ♥

Notation :

7758333_06b40

Publicités

7 commentaires sur « Chagrin d’école de Daniel Pennac »

Laisser un commentaire