Coucou tout le monde,

Ce mois ci, j’ai lu 7 romans (soit 2255 pages) dont 3 coup de cœur et 3 manga que j’ai adoré.. je suis plutôt contente de moi.

Belle découverte :

Le songe d’une nuit d’été de William Shakespeare

Couverture Le songe d'une nuit d'été

Synopsis :

À l’heure où les elfes s’éveillent, les humains s’endorment, et il est demandé au spectateur, victime consentante, de croire à la communication improbable de ces deux mondes. Les uns habitent la cité, régie par une loi anti-naturelle et imposée ; les autres demeurent au plus profond des bois, lieu où les lois irrationnelles de l’amour ont libre cours. Thésée juge les amoureux, Obéron les réconcilie grâce à un philtre d’amour qui, tel une encre magique, engendre dans le coeur des amants, comme dans l’intrigue, des bouleversements baroques.

Chronique

Chagrin d’école de Daniel Pennac

Couverture Chagrin d'école

Synopsis :

Chagrin d’école est un roman autobiographique sur le parcours psychologique d’un cancre dans le système scolaire, en plus de plusieurs réflexions et anecdotes sur le propre parcours de l’auteur qui était lui même un très mauvais élève.

Chronique

Promettimi che accadrà de  Isabella Spinella

Couverture Promettimi che accadrà

Synopsis :

Bianca e Carlo si incontrano per la prima volta una sera d’estate, in riva al mare, durante una festa di paese in Calabria. E mentre entrambi attendono trepidanti il passaggio della statua della Madonna, il vento solleva le fiamme dei falò sulla spiaggia… L’incidente in cui Carlo resta coinvolto non è grave, eppure l’immagine del fuoco s’imprimerà in modo indelebile negli occhi di Bianca, ancora bambina. Così come il ricordo dolce di quegli sguardi intensi che si sono scambiati. Tanti anni dopo, entrambi vivono a Roma. Bianca lavora come assistente di un politico e la sua vita è a una svolta: deve solo trovare il coraggio di cambiare. Carlo invece è uno psicoterapeuta stimato, che dedica una parte del suo tempo al volontariato. Sarà proprio il suo lavoro a farli ritrovare, mettendo entrambi di fronte a una serie di coincidenze troppo strane per essere ignorate. Troppo insistenti per pensare che incontrarsi di nuovo sia solo un caso…

Chronique bilingue

Coup de cœur:

La passe-miroir tome 2 : Les disparus du Clairedelune de Christelle Dabos

Couverture La Passe-miroir, tome 2 : Les disparus du Clairdelune

Synopsis :

Fraîchement promue vice-conteuse, Ophélie découvre à ses dépens les haines et les complots qui couvent sous les plafonds dorés de la Citacielle. Dans cette situation toujours plus périlleuse, peut-elle seulement compter sur Thorn, son énigmatique fiancé ? Et que signifient les mystérieuses disparitions de personnalités influentes à la cour ? Ophélie se retrouve impliquée malgré elle dans une enquête qui l’entraînera au-delà des illusions du Pôle, au cœur d’une redoutable vérité.

Chronique

La saga Vorkosigan tome 3 : L’apprentissage du guerrier de Lois McMaster Bujold 

Couverture La Saga Vorkosigan, tome 03 : L'apprentissage du guerrier

Synopsis :

Les épreuves physiques de l’examen d’entrée à l’Académie militaire, pour un nabot aux os fragiles comme du verre, c’est l’enfer : en sautant d’un mur, Miles se casse les deux jambes et voit s’effondrer ses espoirs de servir l’empereur de Barrayar. Un avenir morne s’ouvre devant lui.
Morne ? Ce serait mal le connaître ! Elena, la belle Elena, la fille de l’affreux Bothari, a envie de retrouver sa mère. Qu’à cela ne tienne : Miles organise un voyage sur la colonie de Beta. Où il achète un vaisseau. Où il engage un pilote et un déserteur, ex-officier de l’empereur. Où il se fait passer pour le chef des mercenaires Dendarii… Ils n’existent pas ? Aucune importance ! Ils ne tarderont pas à devenir bien réels. Oui, mais il va falloir les payer. Or Miles n’a pas un sou. Il n’a même pas réglé la reconnaissance de dette qu’il a signée pour acheter son vaisseau !
A défaut d’argent, on a intérêt à avoir du génie. Et du génie, cet avorton en a décidément à revendre…

Chronique

Le baiser et la morsure de Yasmina Khadra et Catherine Lalanne

Couverture Le Baiser et la Morsure

Synopsis :

« J’ai compris très jeune que j’avais le pouvoir de transformer la déveine qui me suivait à la trace en source d’énergie, de la transcender par la littérature. A l’Ecole des cadets, la plume m’a permis de tenir tête à l’adversité. Chacun de mes textes était un pied de nez adressé à mes déboires. Ma revanche sur la vie était de devenir ce que j’idéalisais le plus : un écrivain. Seul mon nom imprimé sur la couverture d’un livre pourrait me venger de mon infortune. »
Yasmina Khadra

Dans cette série d’entretiens inédits avec la journaliste Catherine Lalanne, Yasmina Khadra retourne aux sources de sa vocation contrariée par son destin militaire. Arraché à la tendresse des siens et privé de son enfance, le petit prisonnier de l’Ecole des cadets puise, dans l’amitié de ses camarades d’infortune, le souffle de ses ancêtres poètes, puis l’amour d’une femme d’exception, la force d’accomplir son rêve d’écrire. Ni les années de combat contre le terrorisme, ni les différents comités de censure algériens, ni les incompréhensions suscitées par son parcours hors norme, n’empêcheront l’auteur d’aller à la rencontre de millions de lecteurs dans le monde.

Chronique

Un beau livre :

La saga Vorkosigan tome 4 : Miles Vorkosigan de Lois McMaster Bujold

Couverture La Saga Vorkosigan, tome 04 : Miles Vorkosigan

Synopsis :

Etre officier à bord du Prince Serg, le vaisseau spatial le plus moderne de l’empire de Barrayar, tel est le rêve de Miles Vorkosigan. Mais auparavant, il doit remplir honorablement sa première mission, à la station météo de l’île Kyril.
Le plus dur, ce n’est pas tant le froid polaire qui règne sur l’île. Non, le problème, ce sont les moqueries des autres officiers. Il faut dire qu’avec sa taille — à peine un mètre trente — , Miles ne passe pas… inaperçu ! Mais le pire, c’est le général Metzov, le chef de la base. Un forcené de l’autorité. A cause de lui, Miles est accusé de mutinerie et renvoyé dans la capitale.
C’est faux, bien sûr, mais pour Miles, mieux vaut se faire discret, du moins pendant quelque temps. Carrière brisée ? Non, car ce nabot surdoué a plus d’un tour dans son sac à dos !

Chronique

Côté Manga :

J’ai commencé une saga qui promet d’être un coup de cœur.

img_0742

Chronique 

Bilan Série :

Je suis Grimm saison 3, 4, 5 et 6 et j’ai fini la série. C’était une superbe fin… 

Et j’ai commencé Supernatural, pour l’instant j’ai vu que 2 saisons. J’adore la bande son et de plus en plus à l’histoire.

Bilan Visite :

Vues : 1111

Visiteurs :444 J’ai battu mon record et c’est grâce à vous alors merci.

J’aime : 187

Commentaire: 189

J’ai battu tous mes records ce mois ci. Je en suis très fière!!!

TOP 5 des articles les plus vus  :

L’art de perdre de Alice Zeniter

TAG #2 : Sunshine Blogger Award

Une lecture choisie par vos soins: c’est un vote ♥

Tag sur les livres #5

Le Paris des Merveilles tome 1 : Les enchantements d’Ambremer de Pierre Pevel

Ma pile sur ma table de chevet :

La vallée des oranges de Beatrice Courtot

Couverture La vallée des oranges

Synopsis :

Marseille, 2016
En démontant le faux plafond d’un hôtel en travaux, un ouvrier tombe sur une boîte en fer rouillée contenant les souvenirs d’une vieille dame. Magdalena. Mais que se cache-t-il derrière cette photo de mariage ?
Son arrière-petite-fille, tenancière du Café de l’Ensaïmada, une institution culinaire à Paris, décide alors de partir à la recherche de ses origines majorquines qu’elle ignorait jusqu’alors. Elle quitte son quotidien épuisant pour la douceur et le farniente méditerranéens. Dès son arrivée sur l’île, Anaïs va réveiller des secrets de famille cachés depuis des générations. Mais la tâche ne s’avère pas si facile. Miquel, le nouveau propriétaire de
l’orangeraie qui appartenait à son aïeule, ne se montre pas du tout coopérant.

Majorque, 1935
Magdalena, jeune pâtissière, confectionne chaque jour des ensaïmadas, ces brioches majorquines entortillées et saupoudrées de sucre glace. Très vite, la guerre civile espagnole frappe aux portes de son village qui devient le théâtre d’affrontements sanglants et de drames familiaux. Au péril de sa vie, Magdalena s’engage alors dans la résistance, avant de devoir s’enfuir vers la France.

Entre Majorque et Marseille, deux destins de femmes bousculées par la Guerre d’Espagne et un secret de famille, mais unies par une même passion : la pâtisserie.

La lecture choisie par vos soins : Jane Eyre de Charlotte Brontë

Voici les votes :

L’image contient peut-être : texte

Couverture Jane Eyre

Synopsis :

Jane Eyre est pauvre, orpheline, pas très jolie. Pourtant, grâce à sa seule force de caractère, et sans faillir à ses principes, elle parviendra à faire sa place dans la société rigide de l’Angleterre victorienne et à trouver l’amour… Une héroïne qui surmonte les épreuves sans perdre foi en son avenir, une intrigue où se succèdent mystères et coups de théâtre, une passion amoureuse qui défie tous les obstacles : le plaisir de lire Jane Eyre est toujours aussi vif. Comme elle, on veut croire que rien n’est écrit d’avance et que la vie réserve des bonheurs imprévus.

Je lirais bien une petite romance :

Si je t’aime prend garde à toi de Céline Mancellon 

Couverture Si je t'aime prends garde à toi

Synopsis :

Ann et Jason.

Côté bleu : Jason.
Trentenaire sûr de son pouvoir sur le beau sexe.
Journaliste et héros d’Ann depuis qu’il a plongé la tête de son « décapiteur de Barbie » dans le bac à sable.
Hobby : fusiller systématiquement les tentatives de cette dernière à trouver le grand amour.

Côté rose : Ann.
Pas de job stable hormis celui rémunéré la semaine des 4 jeudis (web designer).
Forte addiction à la crème glacée causée par une énorme frustration sexuelle.
Hobby : Entraîner ses deux copines Val et Erin dans des délires tordus.

Ils sont amis depuis toujours, habitent sous le même toit… que pouvait-il leur arriver de pire ?

 

Un policier :

Le palmier et l’étoile de Leonardo Padura

Couverture Le Palmier et l'étoile

Synopsis :

Fernando revient passer un mois à La Havane, après 18 ans d’exil, pour enfin trouver le mystérieux manuscrit autobiographique du grand poète José Maria Heredia, auquel il a consacré sa thèse. Il souhaite aussi tirer au clair les circonstances qui l’ont contraint à l’exil. Qui l’a trahi ?

A la mélancolie du retour de l’exilé et au suspens de sa recherche, se superpose le journal de Heredia, alors que Cuba luttait pour son indépendance, ainsi que les réflexions du fils du poète, franc-maçon, dans les années 20.

Des parallélismes surprenants émergent dans la vie des trois hommes, comme si à travers les siècles, l’histoire de Cuba marquait d’un sceau fatal les destins individuels. Dénonciations, exil, intrigues politiques, trahisons semblent inévitables à tout créateur talentueux, quel que soit le moment historique qui’ lui est donné à vivre.

Tentée ? Un peu ? Beaucoup ? Passionnément ? Pas du tout ? Par certains de ces livres !! ♥

 

11 commentaires sur « Bilan du mois de juillet 2018 »

Laisser un commentaire