Pars avec lui de Agnes Ledig

Couverture Pars avec lui

Synopsis :

Il y a Roméo, pompier professionnel qui chute très gravement en sauvant la vie d’un enfant. Il y a Juliette, l’infirmière du service de réa où il va tenter de recoller les mille morceaux de son corps et de son coeur. Ils souffrent tous les deux. Roméo de ne plus pouvoir s’occuper de Vanessa, sa petite soeur adolescente, rebelle et fragile. Juliette, d’éprouver des difficultés à concevoir un enfant, dont le désir est plus fort que tout, malgré un compagnon humiliant et violent. 
Il y a aussi Guillaume, un collègue infirmier en quête d’équilibre. Et puis Malou, la grand-mère de Juliette, qui, à quatre vingt- quatre ans, ne croit plus au hasard depuis bien longtemps. Cette rencontre accidentelle pourrait bien bouleverser le destin de tous ces personnages dont les chemins se croisent et s’éloignent sans jamais se perdre. Puisque c’est d’amour dont il s’agit. Une histoire de vie où des personnages d’une extrême vérité cherchent à se délivrer d’un passé douloureux, trouvent dans le présent et les liens humains les remèdes aux peines de l’existence, et nous enseignent qu’être heureux, c’est regarder où l’on va, et non d’où l’on vient.

Passage qui vous mènera peut-être à la lecture :

Attacher les malades pour qu’ils ne s’arrachent pas les tuyaux me fend le coeur.

J’ai passé une partie de la nuit à faire causette avec un petit bonhomme rond et chauve de quatre-vingt-quatre ans. C’était ça ou les sangles. J’ai préféré parler. Le service était vide, j’ai pu me le permettre. C’est tellement rare. Sinon, il aurait été solidement ligoté à son lit, avec de la détresse dans le regard, ou de la rage, peut-être.

Les filles du jour nous ont transmis qu’il avait fait un petit AVC ce matin, et que depuis il répétait les même paroles en boucle. Dans la nuit, il a voulu se lever pour partir, malgré toutes les sondes qui le relient à des machines. Il voulait voir Josiane. Quand on lui demandait qui était Josiane, il répondait : “Ben c’est Josiane.”

Soit.

Une chanson qui correspond plutôt bien au livre : (Tout s’explique en le lisant)

Pleurs pas petite sirène :

Mon avis :

J’ai lu ce livre à l’occasion d’une LC (lecture commune) avec des copinautes livraddictitiennes, l’une d’elle tient un blog L’évasion du papillon (lien vers le site à suivre).

Ce livre est une claque magistrale, un coup de poignard et un vrai coup de cœur…

Image associée

Pour moi, c’est le premier livre de Agnes Ledig. Et je vous le dis par avance : Ca ne sera sans doute pas le dernier. Cependant, j’attendrais un peu, je ne suis quand même pas sadique. Je n’ai pas envie de me recevoir des claques et coup de poignard tous les jours…

Petite mise en garde : A vos mouchoirs !! Car ce livre m’a émue aux larmes. Des larmes parce que cette histoire est cru, belle et triste. Elle est émouvante, bouleversante, pleine de mots vraies… à SOUHAIT !!! ♥

Tous les personnages sont attachants, bien construits, complexes, superbes…  Juliette est un personnage doux, généreux mais qui s’oublie dans tout ça. C’est un personnage qu’on a envie de protéger et de câliner… J’ai adoré ce personnage. (extrait ci dessus). Et aussi Malou, j’ai peut-être eu une petite préférence pour elle, car c’est un personnage plein de sagesse …

Enfin tous sauf un ou deux… Laurent lui m’a été tout de suite antipathique et comme c’est le but de l’auteure. C’est plutôt bien réussi. Je lui tire mon chapeau.

L’auteure a une plume sublime, addictive… Durant ma lecture, je me suis souvent dit rien qu’un chapitre et puis deux chapitres plus tard encore un petit… Je l’ai dévoré tout simplement…

En résumé : Un énorme coup de cœur, une histoire bouleversante et une plume addictive. ♥

Notation :

7362141_4fd20

Tentée ou pas ? Plu ou pas ? Lu ou pas ?

NB : j’essaie de devenir un partenaire de Amazon donc si vous êtes intéressé, pourriez vous utiliser le lien d’achat.

Publicités

6 commentaires sur « Pars avec lui de Agnes Ledig »

  1. Coucou !
    Bel article et merci à toi de m’avoir cité pour mon blog. C’est sympa de ta part 😉 Je suis en retard dans mes chroniques donc pas encore publié mon avis sur ce livre. Bientôt :-).
    Je te souhaite de belles lectures
    Lecturement vôtre

Laisser un commentaire