Synopsis :

Ambre Caldero vit dans un mobil-home au milieu des bois. Sa mère n’est jamais là, préférant fuir. Son beau-père est une menace permanente. Mais elle a la lecture. Chaque page est une petite victoire sur la réalité. Chaque roman est une nouvelle vie qui lui redonne de l’espoir. Son imaginaire est devenu une béquille essentielle pour affronter le quotidien. Mais lorsque Ambre comprend qu’elle est la seule à s’intéresser aux étranges disparitions qui frappent Carson Mills, son meilleur allié devient son pire ennemi. L’explication de tous ces mystères serait-elle fantastique ? Ou son imagination lui joue-t-elle des tours ?

Un passage qui vous convaincra peut-être :

Elle songea alors au livre perdu dans sa fuite. Il lui manquait. Comme un membre de sa famille.

Ce n’est rien qu’un livre !

C’était tout un livre.

Extrait pris sur booknode

Mon avis :

Tout d’abord, c’est mon tout premier livre de l’auteur. Je l’ai acheté pour l’histoire et pour la saga “Autre-monde” que je compte lire mais aussi pour soutenir L’UNICEF (1.5 euros leur est reversé à chaque achat de ce livre, ce livre coûte 5 euros).

C’est un petit livre qui se lit rapidement, les pages défilent. C’est un bon livre avec une plume légére, angoissante… Maxime Chattam nous fait douter de la santé mentale de Ambre avec Maestria. Pourquoi ou comment? Tout d’abord, Ambre est une jeune fille qui vit avec un beau père alcoolo et une mère qui se plie en quatre pour qu’elle ait du pain dans son assiette. Un jour, elle va à l’école, elle trouve les vêtements d’une camarade sur le sol comme si elle s’était évanouie sans ses vêtements. Seulement ça a l’air de n’étonner personne. D’autres événements bizarres ont lieu… Je n’en dis pas plus.

Ambre est un personnage très attachant et en plus, j’ai des  points communs avec elle : Les LIVRES, voyager avec eux, s’isoler avec eux, s’évader avec eux… Elle est plutôt solitaire. Elle aime se retrouver seule avec elle-même. Et ce sont des traits de caractère que l’on a en commun ce qui m’a permis de m’identifier au personnage.. Maxime Chattam se met très bien dans la peau d’une adolescente. Chapeau !!! 

Le fait est que c’est un tout petit livre donc il ne faut pas s’attendre à un récit très développer et détailler. Mais je trouve que l’auteur a dit l’essentiel. C’est un très bon préquel.

Conclusion : Je vais lire la suite car la fin me laisse sur ma faim (sans mauvais jeux de mots). Un grand suspense! ♥  J’ai hâte de découvrir la suite de la saga.

En résumé : Un personnage attachant et un récit intriguant qui font plutôt bon ménage ;). 

Notation :

7364898_a7289

Qu’est-ce qui m’a décidé à me lancer dans cette saga ?

2 vidéos :

Parlons saga ! Autre monde de Maxime Chattam (ft Lemon June) de Nine Gorman

Et cette vidéo challenge Nine Gorman vs Maxime Chattam :

Tenté(e) ? intrigué(e) ? Aucun des deux ?

4 commentaires sur « Autre-monde hors série : Ambre de Maxime Chattam »

Laisser un commentaire