Coucou tout le monde,

Voici un extrait que je trouve superbe de Outlander tome 1 Le chardon et le tartan de Diana Gabaldon :

« Un lieu où tout était possible, où plus rien n’avait d’importance.

Et l’amour y était-il ? Au-delà des limites du temps et de la chair ? Tout l’amour possible ? Avait-il de l’importance ?

Dans mes pensées, je croyais entendre la voix d’oncle Lamb. Il représentait ma seule famille et toute mon enfance. C’était un homme qui ne m’avait jamais parlé d’amour, qui n’en avait jamais eu besoin, car je n’avais jamais douté de ses sentiments à mon égard. Car là où il y a tout l’amour, il n’est plus besoin de paroles. Il est tout. Il est immortel et se suffit à lui-même. »

J’espère qu’il vous a plu..

Un commentaire sur « Rendez-vous fragment de livre #47 »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s