Couverture Perfect world, tome 3

Synopsis tome 1 :

Tsugumi Kawana est une jeune femme de 26 ans qui travaille dans une boîte de design d’intérieur. Lors d’une soirée d’un client tenant une boîte d’architecte, elle va tomber nez à nez avec son premier amour et confident quand elle était au lycée : Ayukawa. La jeune fille semble très vite retomber sous son charme. Mais lorsque ce dernier décide de partir, elle va alors se rendre compte que quelque chose a changé. En effet, Ayukawa est en fauteuil roulant à présent.

Mon avis :

J’ai beaucoup aimé cette suite.

Ce manga est un chocolat chaud à la guimauve. Il est plein de bons sentiments, franc et très réaliste. La mangaka ne fait pas dans la dentelle quand au condition des handicapés moteurs et les difficultés de santés et de société qu’ils rencontrent. Cette franchise est perturbante et rafraîchissante. Elle complique l’histoire d’amour entre Ayukawa et Kawana, ajoute des obstacles. Elle la rend plus piquante. Leur relation est pleine de suspense.

Le personnage de Kawana est plein de surprise et une vraie force tranquille. J’aime beaucoup son évolution.

Les dessins renforcent le caractère mignon de cette romance. Il en ressort une naïveté, une ingéniosité... Cela reflète les personnages car oui ils sont un peu naïfs mais leur naïveté sert la critique sous jacente du regard de la société et de l’individu face à l’handicap

C’est un bon manga cocooning!!! ♥

Notation :

7361997_a0211

 

Publicités

Un commentaire sur « Perfect World tome 3 de Rie Aruga »

Laisser un commentaire