Synopsis : 

Chaque jour, au zoo, le vieux loup voit un petit garçon le fixer de ses deux yeux grands ouverts. Et ça, le loup ne le supporte pas : il est borgne et ne sait pas quel œil regarder. Mais l’enfant le comprend et ferme un œil. Le voyage peut commencer : dans l’œil du loup, l’enfant va découvrir le Grand Nord et, dans l’œil de l’enfant, le loup verra défiler la vie dans le désert africain.

Un aperçu ou plutôt un morceau du livre : 

Mon avis :

C’est un très beau livre avec plusieurs degrés de lecture. A ma première lecture en CM2, ce livre avait plus des allures de conte, de voyage mystique,… Ce fut donc un plaisir d’écouter la maîtresse nous le lire tous les vendredi.

Cette deuxième lecture était l’occasion de le lire et de l’enregistrer pour ma sœur polyhandicapée, pour qu’il l’accompagne en internat. Que je sois un peu avec elle quand elle est loin de moi. C’était son cadeau de Noël. Aujourd’hui, je peux vous le dire. Elle l’apprécie beaucoup, elle sourit, l’écoute attentivement et se fâche quand il est fini.

Cette lecture fut pour moi l’occasion de redécouvrir ce livre, qui m’avait beaucoup marqué. J’y ai découvert des critiques sur l’homme et la façon de voir les autres, de traiter son environnement, la faune et la flore. C’est un aspect du livre qui m’a beaucoup plu et étonné car je ne m’attendais pas à cela dans un livre pour enfant. Bêtement peut-être! C’est donc un livre qui évolue avec nous.

Daniel Pennac a une plume fluide avec un vocabulaire simple (compréhensible pour les enfants à partir de 9 ans) et un univers aux dimensions magiques. De plus, les chapitres sont rythmés et donnent un bon tempo à la lecture. Cela m’a beaucoup aidé pour l’enregistrer pour ma sœur. L’extrait est d’ailleurs le premier sous chapitre enregistré pour son cadeau de Noël.

En résumé : Un livre jeunesse beau qui évolue, transporte et fait réfléchir.

Notation : 

17/20

 

 

Publicités

Un commentaire sur « L’œil du loup de DANIEL PENNAC »

Laisser un commentaire