Synopsis :

Lydia a toujours souhaité vivre un Noël parfait. Aussi n’hésite-t-elle pas une seule seconde quand ses meilleures amies l’invitent à réveillonner avec elles. Au programme, feux de cheminée et marrons chauds – le tout dans un décor digne d’une carte de vœux. Quand elle se retrouve bloquée par la neige en compagnie de son petit ami, de son ex et d’un irrésistible inconnu, son Noël idéal est sérieusement mis à mal. Mais bon, trois rois mages, c’est la tradition à cette époque de l’année …

Extrait :

Mais si tu étais libre… eh bien, en d’autres termes, je préfère une femme qui peut s’asseoir pour regarder les étoiles, plutôt qu’une qui essaie d’en être une. A présent, nous ferions mieux de rentrer avant de mourir de froid ou que le bateau ne coule, au choix.

Mon avis :

La protagoniste Lydia a toujours eu des Noël de M**** : une ambiance familiale lourde de rancœur, de jalousie… Il ne me vient pas d’autres mots pour les décrire.  Et cette année, elle compte y remédier. Elle va se rendre avec son petit-ami Stephan chez une de ses meilleurs amies Katy. Katy et son mari ont rénové une veille demeure pour en faire un hôtel. Elle a des allures de château digne des rêves de princesses secourues par  de preux chevaliers. L’ambiance y ait. Lydia est remplie d’espoir, de question sur l’avenir de son couple, de surprise : pas toutes agréables comme l’apparition d’un ex avec… Est-ce qu’elle aura enfin le Noël de ses rêves ?

J’ai passé un bon moment avec cette romance qui est remplie de quiproquo, de piques. J’ai bien rigolé à certaines répliques bien qu’un peu cliché. Cela ne l’empêche pas d’être drôle. Elle est légère un peu chocolat chaud et caramel mou. ♥ Ça fait du bien.

Alex, Katy, Johanna et Lydia font une belle équipe. Ce sont des filles que les événements ont rapprochés. J’avoue que j’aurais jamais imaginé un groupe d’amie aussi hétérogène mais cela amène une fraîcheur et m’a mis dans l’ambiance. Leurs couples sont aussi atypiques, ma préférence va pour le couple d’Alex. Lydia m’a beaucoup plu bien qu’elle m’ait un peu agacé à cause de son côté superficielle. Mais elle est entière dans ses sentiments et cela m’a touché. Stephan lui m’a juste agacé, c’est le personnage que j’ai le moins aimé. L’ex de Lydia l’est un peu moins mais pas loin. Les autres personnages masculins quoi qu’un peu moins présent, sont plus sympathique (j’ai un peu de mal avec leurs prénoms). Celui que j’ai préféré c’est Will, il m’a semblé plus réel et plus facile à imaginer.

Le décors se met en place un peu lentement, puis un changement de rythme intervient, une accélération de « l’action ». « Action » ou plutôt la création des liens affectifs entre les personnages. Ce changement se produit plus ou moins à la moitié du livre. L’addictivité du livre en pâtit un peu. Cependant, je pense que le fait de lire Meg Corbyn en parallèle_ un livre super attrayant_ n’y ait pas pour rien non plus.

L’ambiance de Noël y ait à travers le climat, les décors, les senteurs et l’esprit d’amitié : les soirées au coin du feu, les discussions entre amis, les long dîners, les discussions…

L’auteure fait des phrases courtes, rythmées et quand « l’action » s’est déclenché, cette plume est efficace.

En résumé : une romance plaisante, intervenue au bon moment et mais pas inoubliable. 

Notation : 15/20

Publicités

Un commentaire sur « Tendre veillée de SCARLETT BAILEY »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s