Couverture Tokyo Ghoul, tome 06

Synopsis tome 1 :

À Tokyo, sévissent des goules, monstres cannibales se dissimulant parmi les humains pour mieux s’en nourrir. Étudiant timide, Ken Kaneki est plus intéressé par la jolie fille qui partage ses goûts pour la lecture que par ces affaires sordides, jusqu’au jour où il se fait attaquer par l’une de ces fameuses créatures. Mortellement blessé, il survit grâce à la greffe des organes de son agresseur… Remis de son opération, il réalise peu à peu qu’il est devenu incapable de se nourrir comme avant et commence à ressentir un appétit suspect envers ses congénères. C’est le début d’une descente aux enfers pour Kaneki, devenu malgré lui un hybride mi-humain, mi-goule.

Mon avis : 

Je trouve ce tome plus sombre que les autres, je n’arrive pas encore à définir si j’aime ça. J’avoue que ce tome me laisse un peu perplexe. Il me fait un peu pensé à un tome de transition.

J’ai donc été un peu moins absorbé par ce tome. Même si je suis ravie d’en avoir appris un peu plus sur les ghouls, les kagunes et aussi sur l’origine des armes des Colombes.

Juzu le nouvel arrivé chez les Colombes est un brin bizarre et j’avoue avoir du mal avec ce personnage. Par contre, j’adore son style, sa dégaine très relax

Peut-être que j’aime moins ce tome car on perd un peu de vue l’antique et ces employés dont Toka que j’apprécie beaucoup. Et il manque un peu de l’addiction qui m’avait submergé dans les précedents tomes.

S’il y a une chose que j’apprécie beaucoup dans ce manga, ce sont les scènes de combat avec les Ghoul et leurs kagunes. C’est tellement classe! 

En résumé : un tome de transition, instructif sur le monde des ghoul et un brin sombre. 

Notation :

7364898_a7289

Fanart modifié par mes soins : 

Juzu_Tokyo Ghoul_

Publicités

Un commentaire sur « Tokyo Ghoul tome 6 de SUI ISHIDA »

Laisser un commentaire