SYNOPSIS DU PREMIER TOME :

Tsugumi Kawana est une jeune femme de 26 ans qui travaille dans une boîte de design d’intérieur. Lors d’une soirée d’un client tenant une boîte d’architecte, elle va tomber nez à nez avec son premier amour et confident quand elle était au lycée : Ayukawa. La jeune fille semble très vite retomber sous son charme. Mais lorsque ce dernier décide de partir, elle va alors se rendre compte que quelque chose a changé. En effet, Ayukawa est en fauteuil roulant à présent.

Un petit extrait en photo :

Mon avis : (il risque d’y avoir des spoil)

Une histoire dans une histoire !!

J’ai bien aimé cette suite. Kawana s’engage pour aider un couple Kaede et Keigo. Kaede est une jeune femme en fauteuil en roulant. Kawana voit en eux, un couple qui peut marcher contrairement à Ayukawa et elle. Elle veut les aider à réaliser leur rêve, leur futur : une maison pour vivre ensemble. Kawana pense immédiatement à Ayukawa pour les plans de la maison. Seulement, Ayukawa refuse le projet. Kawana va essayer de le convaincre.

Des personnages charmants !

J’ai adoré l’investissement de Kawana pour aider ce couple. Je me suis beaucoup attachée à Keigo, son amour pour Kaede est juste superbe. Il est taciturne, c’est vrai mais ça fait partie du charme ! Dans ce tome, les personnages sont pratiquement tous attachants à part les parents de Kawana et Koreda. Les parents de Kawana m’énervent, ils ont peur pour leur fille. Je peux le comprendre mais ils la forcent (c’est peut-être un peu fort mais c’est comme ça que je l’ai ressentie) à renoncer au bonheur.

Un peu de piquant et de frustration !

Koreda est juste un peu effacé. Kawana se sent redevable en vers lui mais elle ne semble pas amoureuse de Koreda. Je ne suis pas trop fan de ce couple. J’aime quand Ayukawa et Kawana sont ensemble.

La fin m’a laissé sur ma fin. (je vous jure ce n’était pas fait exprès) Je suis de plus en plus addict à cette saga. J’ai hâte de lire la suite.

En résumé : un tome 6 addictif, avec des rebondissements et un partenariat Kawana et Ayukawa qui fait plaisir mais aussi un peu frustrant.

Notation : 16/20

4 commentaires sur « Perfect World Tome 6 de RIE ARUGA »

  1. Je te comprends, j’ai ressenti exactement la même chose en lisant ce tome. Koreda me court sur le haricot à toujours être dans les pattes de Kawana, il peut pas la laisser tranquille et se remettre avec Ayukawa (comment ça, Ayukawa n’est pas d’accord ? Mais je m’en moque de son avis ><

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s