A la fin du xixe siècle, le Japon s’ouvre au monde et s’occidentalise à marche forcée. Mais le pays reste un vrai mystère pour la plupart des Européens, ce qui en fait une destination de choix pour la célèbre exploratrice anglaise Isabella Bird ! Malgré son jeune âge, elle est déjà connue pour ses écrits sur les terres les plus sauvages. Isabella ne choisit jamais les chemins les plus faciles et, cette fois encore, elle étonne son entourage par son objectif incongru : Ezo, le territoire des Aïnous, une terre encore quasi inexplorée aux confins de l’archipel… 
Le voyage s’annonce long et difficile, mais rien n’arrête la pétillante jeune femme ! Accompagnée de son guide-interprète, le stoïque M. Ito, la jeune femme parcourt un pays en plein bouleversement. Dans ses lettres quotidiennes à sa soeur, elle narre avec sincérité et force détails la suite de chocs culturels qu’elle expérimente. Elle veut tout voir, tout essayer, quitte à endurer chaleur, fatigue, maladie ainsi que les sarcasmes de ses pairs ! Lancez-vous à la découverte d’un Japon traditionnel désormais disparu à travers les yeux de l’intrépide Isabella Bird !

Extrait en image :

Mon avis :

Après la lecture du tome 1, je me suis un peu renseignée sur le personnage (je vous en avais un peu parlé dans sa chronique d’ailleurs ;)). Je ne savais pas qu’Isabella Bird avait réellement existé. Alors certes l’histoire est romancée mais elle a l’air assez fidèle. C’est très intéressant et je trouve que cela rajoute de la valeur au manga. Le caractère a l’air préservé. Ce personnage historique est une véritable découverte.

Une excellente suite!

On rentre de plus en plus dans un Japon inconnu, qui n’a jamais vu d’étranger. Sa culture est donc préservée de toutes influences de l’occident. C’est une chose qu’on a perdu avec la mondialisation. Pourtant, elle a une vraie valeur que ce soit pour se différencier mais aussi dans des domaines comme la science dont la médecine. Certains médicaments ont été trouvé par étude de la culture et des usages de certaines populations comme l’Artémisine en Chine. C’est un point qui m’a beaucoup touchée.

On a une vision périphérique de tous les milieux sociaux du Japon : riche et pauvre… Plus on rentre dans les terres, plus c’est pauvre. La pauvreté est souvent accompagné de plusieurs fléaux : la maladie, la famine, la mauvaise hygiène… Le regard d’Isabella Bird sur tout ça est aussi très intéressant car elle a été élevé dans un milieux aisé et du coup ça la choque un peu. Elle n’a pas pour autant un comportement hautain au contraire elle veut aider. J’aime vraiment beaucoup ce personnage.

Sa traversée du Japon n’est pas sans embûche, sans que des gens lui barrent la route…

En résumé : C’est une superbe suite, un voyage magnifique avec une femme attachante et forte. Je suis toujours amoureuse des dessins de la mangaka.

Notation : 17/20

Vous pouvez l’acheter en cliquant sur l’image ci dessus.

8 commentaires sur « Isabella Bird T2 : femme exploratrice de TAIGA SASSA »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s