Synopsis T1 :
A la fin du xixe siècle, le Japon s’ouvre au monde et s’occidentalise à marche forcée. Mais le pays reste un vrai mystère pour la plupart des Européens, ce qui en fait une destination de choix pour la célèbre exploratrice anglaise Isabella Bird ! Malgré son jeune âge, elle est déjà connue pour ses écrits sur les terres les plus sauvages. Isabella ne choisit jamais les chemins les plus faciles et, cette fois encore, elle étonne son entourage par son objectif incongru : Ezo, le territoire des Aïnous, une terre encore quasi inexplorée aux confins de l’archipel… 
Le voyage s’annonce long et difficile, mais rien n’arrête la pétillante jeune femme ! Accompagnée de son guide-interprète, le stoïque M. Ito, la jeune femme parcourt un pays en plein bouleversement. Dans ses lettres quotidiennes à sa soeur, elle narre avec sincérité et force détails la suite de chocs culturels qu’elle expérimente. Elle veut tout voir, tout essayer, quitte à endurer chaleur, fatigue, maladie ainsi que les sarcasmes de ses pairs ! Lancez-vous à la découverte d’un Japon traditionnel désormais disparu à travers les yeux de l’intrépide Isabella Bird ! Basé sur les écrits réels de l’aventurière, Isabella Bird, femme exploratrice est un récit passionnant sur la rencontre de deux mondes, dessiné avec un rare souci du détail par Taiga Sassa, nouveau talent prometteur !

Un extrait en image :

Mon avis :

Une petite appréhension !

Je n’avais pas conscience d’avoir cette appréhension, au début, mais j’avais peur que la suite de ce manga soit très répétitive. Eh bien ! Pas du tout ! L’auteur a su se renouveler. Ce tome-ci aborde les superstitions des Japonais, l’importance des explorateurs ou exploratrices pour l’Angleterre…

Une excellente lecture !

Je me suis laissée happer par cette histoire. Je suis plus que contente, d’en apprendre plus sur Isabella Bird, une exploratrice anglaise qui a vraiment existé. L’histoire est certes romancée mais elle semble assez fidèle aux informations que j’ai pu trouvé sur internet. D’habitude, ce genre d’histoire ne m’attire pas mais Isabella Bird est géniale. Sa curiosité pour la culture Japonaise est attachante. Ito et elle forment un super duo plein d’humour, pas le temps de s’ennuyer avec eux deux.

Des dessins magiques !

Taiga Sassa est une mangaka très minutieuse. J’apprécie son attention aux détails. Ces dessins sont juste magiques. Les nuances de noires donnent l’impression que les dessins sont en couleur.

En résumé : Une super suite toujours aussi addictive ! Isabella Bird est attachante et pleine de vie. Les dessins sont toujours aussi beau… ♥

Notation : 17/20

Vous pouvez l’acheter ICI.

Un commentaire sur « Isabella Bird femme exploratrice T3 de TAIGA SASSA »

Laisser un commentaire