Coucou tout le monde

Rendez-vous initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books.

C’est lundi, que lisez-vous ? est un rendez-vous qui a été ensuite repris par Galleane.

Je suis maintenant une habituée de ce rendez-vous.

Ce rendez-vous est répertorié par Camille de I Believe in Pixie Dust

Le planning des rendez-vous : 

  • Lundi : C’est Lundi, que lisez-vous ?
  • Mardi : Rendez-vous fragment de livre/ Top Ten Tuesday
  • Mercredi : Wish list & blogosphère
  • Jeudi : Rendez-vous mon premier paragraphe/ Throwback Thursday Livresque
  • Dimanche : Rien que pour une couverture

Défis de la semaine précédente :

  • Rédiger Livre choisie par vos soins, c’est un vote #5
  • Rédiger 3 chroniques (relecture et une chronique)
  • Rédiger les rendez-vous fragment de livre, premier paragraphe, wish-list!! (2/3)

Défis de la semaine à venir  :

  • Rédigez les rendez vous suivant : premier paragraphe, fragment de livre, wish-list et Rien que pour la couverture.
  • Rédiger 4 chroniques mangas.

On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :

  1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?
  2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
  3. Que vais-je lire ensuite ?

Sinestra de Armelle Carbonel

C’est thriller dans le fond de l’horreur. Après avoir échappé à l’horreur de l’occupation Allemande, est-il possible de tomber encore plus profondément dans l’horreur ? Hitler était déjà un homme monstrueux mais a-t-il aidé d’autres hommes à se transformer en monstre ou à se dévoiler ?
Un super livre très prenant !

Tous les péchés sont capitaux de Daria Desombres

Une belle enquête avec beaucoup de remous et des personnages super attachant complexes. Ils nous emmènent dans une enquête emprunte de religion, de gouvernement ou les personnes pistonnées sont souvent présent…

Prophétie d’automne de Sarah M. Carr

C’est une belle romance mais il m’a manqué des éléments historiques et un peu plus d’échange entre Duncan et Ailsa. Ils sont tous deux des têtes de mules qui laissent place à des échanges plein de verves. Mais certaines de leurs réactions collent plus ou moins avec les personnages. Cela reste une bonne lecture !

Le chat qui parlait malgré lui de Claude Roy

Couverture Le chat qui parlait malgré lui
Je vais reprendre la lecture mais pas l’enregistrement car malheureusement mes allergies sont aux rende-vous et ma voix s’en retrouve totalement changée.

Croc-Blanc de Jack London

En pause car ma sœur ne rentre pas ce Week End. Progression : 61%

The Zookeeper’s wife by Diane Ackerman

Progression 28% 
Malgré le thème intéressant, il y a un peu trop de description et je ne le trouve pas très facile à lire pour une débutante en anglais.

La tête du Lapin Bleu de Wendall Utroi

J’ai hâte de savoir la suite…
Progression : 30%

Moi ce que j’aime c’est les monstres de EMIL FERRIS

Les dessins sont justes super impressionnant, surtout qu’ils sont fait au stylo bic. Je suis scotché. 
Progression : 25%

La prisonnière du temps de Kate Morton

À l’été 1862, un groupe de jeunes peintres proches des Préraphaélites, menés par le talentueux Edward Radcliffe, s’installe au Birchwood Manor, sur les rives de la Tamise. Là, inspiré par sa muse, la sulfureuse Lily avec qui il vit une passion ravageuse, Edward peint des toiles qui marqueront l’histoire de l’art. Mais à la fin de sa retraite, une femme a été tuée, une autre a disparu, un inestimable diamant a été dérobé, et la vie d’Edward Radcliffe est brisée. Plus d’un siècle plus tard, Elodie Winslow, jeune archiviste à Londres fiancée à un golden-boy qui l’ennuie, découvre dans une vieille sacoche deux objets sans lien apparent : le portrait sépia d’une femme à la beauté saisissante en tenue victorienne, et un cahier de croquis contenant le dessin d’une demeure au bord de l’eau. Pourquoi le Birchwood Manor semble-t-il si familier à Elodie ? L’inconnue de la photo pourra-t-elle enfin livrer tous ses secrets ? Et si, en l’entraînant sur les traces d’une passion d’un autre siècle, son enquête l’aidait à percer le mystère de ses propres origines et à enfin mener la vie qu’elle désire ?
Progression : 2 %

La secte des égoïstes de Eric-Emmanuel Schmidt

Progression : 11%
A la Bibliothèque nationale, un chercheur découvre la trace d’un inconnu, Gaspard Languenhaert, homme du XVIIIe siècle, qui soutint la philosophie ” égoïste “. Selon lui, le monde extérieur n’a aucune réalité et la vie n’est qu’un songe. Intrigué, le chercheur part à la découverte d’éventuels documents. Mystérieusement, toutes les pistes tournent court. Conspiration ? Malédiction ? La logique devient folle, cette enquête l’emmène au fond de lui-même, emportant le lecteur avec lui dans des vertiges hallucinants. Progression : 11%

Les filles d’Ennismore de Patricia Falvey

Amitié, jalousie, lutte des classes, émancipation féminine, drame amoureux… À l’aube du XXe siècle, au cœur d’une Irlande en ébullition, une saga inoubliable dans la droite ligne de Downton Abbey.
Rosie a huit ans, elle est fille de métayer ; quand elle sera grande, elle servira la famille Ennis, comme sa mère et sa sœur avant elle. Victoria a sept ans, elle est la fille de lord et lady Ennis ; quand elle sera grande, elle quittera le domaine d’Ennismore pour faire un beau mariage. En attendant, Victoria se sent seule et rêve de partager ses secrets avec la fille du métayer qu’elle a rencontrée dans le parc de la propriété. Et pourquoi pas ? C’est décidé, dès septembre, la petite paysanne partagera les leçons de la demoiselle du château. Mais, dans une société écrasée sous le poids des conventions et des hiérarchies, est-il bien raisonnable de semer des aspirations égalitaires dans le cœur des jeunes filles ? Car un vent de révolte souffle sur l’Irlande et cette amitié qui éclôt pourrait bien bouleverser leur vie ainsi que celle de leur entourage… Rosie et Victoria trouveront-elles la force de lutter contre la marche de l’Histoire qui menace de les déchirer ?

Le message de Andrée Chedid

Elle s’appelle Marie. Elle marche dans la ville en guerre. Légère dans sa robe à fleurs jaunes. Détonnante parmi les ruines, la poussière, le silence. Elle rejoint Steph, sa passion vive, qui par-delà le chaos de leurs disputes et celui de la guerre, lui a donné rendez-vous. Sur le pont situé à l’autre bout de la ville, il l’attend. Il restera enfin avec elle, toujours. Mais Marie reçoit une balle entre les omoplates, elle vacille, lutte contre la douleur, puis s’effondre. Elle a encore la force d’écrire au dos de la lettre de Steph : “je venais” et d’avertir un couple de vieillards qui passe, Anton et Anya. Anya devient messagère de ce mot d’amour. Elle vole jusqu’au pont, tandis que Gorgio, un franc-tireur repentant, promet de ramener une ambulance. Chacun devient la sentinelle de l’amour dans ce monde de massacres et de haine. 

Article : le plus consulté la semaine dernière:

Articles publiés la semaine dernière :

Les chroniques de la semaine : 

Et vous qu’avez-vous lu ? Que lisez-vous ? Que lirez-vous ? Connaissez vous mes livres du moment ?

Publicités

7 commentaires sur « C’est Lundi, que lisez-vous ? #73 »

Laisser un commentaire