Cher.e.s voyageur.e.s

Me revoilà en ce Lundi, pour vous présenter mes lectures passées, présentes et futures. Je suis maintenant une habituée du C’est Lundi, que lisez-vous.

Ce rendez-vous est répertorié par Camille de I Believe in Pixie Dust.

MENU :

Défis de la semaine précédente :

Défis de la semaine à venir :

  • Rédiger 3 chroniques
  • Publier 2 chroniques
  • Faire 5 post instagram…

On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :

  1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?
  2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
  3. Que vais-je lire ensuite ?
 J’ai beaucoup aimé les personnages, je ne suis jamais déçue de ce points de vue avec cet auteur par contre l’intrigue avec son côté mystique et légèrement complotiste m’a perdue. Dommage! En fait, en vous écrivant, ce court avis, je me rend compte que j’ai peu de chose à dire sur l’intrigue car elle ne m’a pas marquée. Je n’ai pas réussi à suivre la logique par contre, j’ai plein de chose à dire sur Ben le personnage principal, un historien fondu dans son travail un peu à la Leonard Hofstadter (oui désolée, je suis en plein visionnage de The Big Bang theory), et Karen Holt agent secret assez froide prime abord cliché de l’agent type, mais la couche de glace se défait ultra rapidemment pour laisser place à un duo caustique avec un humour plein d’auto-dérision. Il est un peu dans la lignée de Nous étions les hommes de l’auteur mais l’intrigue est moins prenante…
J’ai adoré, c’est l’occasion de découvrir l’auteur. C’est un livre jeunesse (pas d’âge limite pour le lire ) atypique, vivant… Si vous êtes fane comme moi des Noces funèbres de Tim Burton, je peux sans trop m’avancer que ce livre a toutes les chances de vous plaire…
J’aime beaucoup l’ambiance et l’anglais est moins difficile que je ne le pensais.
Progression : 13%
Je me suis laissée prendre par l’histoire, happée de nouveau. Je sens que ce tome sera un coup de cœur ou pas loin. J’adore les personnages, ils sont tellement bien construits, tellement attachants et humains. J’adore.
Progression : 64 %
Je le lis avec ma sœur. Notre lecture est toujours aussi passionnante. Elle attend avec impatience notre lecture.
Progression : 90%
Alors qu’elle a 34 ans, Marie apprend qu’elle est atteinte d’un cancer du sein. Dès lors, son quotidien de femme active et de mère de famille épanouie s’écroule.Si les médecins semblent confiants au premier abord – une mastectomie totale du sein gauche devrait suffire à éradiquer le mal -, le cancer s’avère plus résistant que prévu… Les chimiothérapies s’enchaînent et les conséquences sont lourdes. Comment Marie parvient-elle à faire face ? Dans ce roman témoignage, l’auteur nous invite à la suivre dans son parcours de combattante, au travers de son journal où elle confie ses peurs, ses petits bonheurs et son envie de vivre.L’histoire d’une femme forte, qui surmonte avec courage les épreuves qui s’imposent à elle sans jamais se départir de son sens de l’humour. Une véritable leçon de vie !
Progression : 11 %
C’est le tome que j’ai le moins aimé. Et à cette relecture, je me rends compte que j’aime beaucoup, finalement, c’est plein de rebondissements.
progression : 75 %
Montréal, hiver 1914. Recueillis et élevés par les revêches bonnes sœurs d’un hôpital-orphelinat, Rose et Pierrot sont deux enfants pas comme les autres. Lui se révèle un pianiste prodige ; elle sait comme personne illuminer le visage des enfants tristes par ses pantomimes. Ils tombent bientôt amoureux, et se mettent à rêver ensemble d’un avenir lumineux, sous le chapiteau du cirque le plus spectaculaire que le monde ait jamais connu. Mais l’adolescence les sépare et, tandis que s’avancent les ombres de la Grande Dépression, voici nos fantasques tourtereaux repoussés aux marges sordides de la ville, dans la misère, la débauche et le crime. Armés toutefois d’une candeur et d’une insolence à toute épreuve devant la veulerie des hommes et la violence d’un monde qui semble avoir tout oublié des pouvoirs enchanteurs de l’imagination, Rose et Pierrot n’auront de cesse de braver les obstacles, et ne désespéreront jamais de se retrouver.
« Il ne se passe jamais rien ici. »

Annette, physicienne en retraite, a choisi la tranquillité de la campagne bretonne, pour rédiger l’œuvre de sa vie : la théorie du Tout.
Mauvaise idée ! Dès le lendemain de son arrivée, la châtelaine d’à côté est retrouvée égorgée.
Qui l’a tuée ? Sa fille, qui ne peut plus la supporter ? Son mari, cloué dans son fauteuil roulant ? Ou faut-il chercher plus loin dans le passé la raison d’un meurtre aussi sauvage ?
L’inspecteur Yvinec reste perplexe.
Mais Annette a décidé de mettre son grain de sel…
Entre règlements de comptes et déclamations poétiques, une plongée sans temps mort dans une vieille affaire de famille.

Et vous qu’avez-vous lu ? Que lisez-vous ? Que lirez-vous ? Connaissez-vous mes livres du moment ?

Événement de la semaine :

J’ai passé les 20 000 visites sur mon blog et les 200 abonnés sur Instagram… C’est un beau bilan. Je suis plutôt contente de moi…

Article phare de la semaine :

Articles de la semaine :

La(es) chronique(s) de la semaine :

JE VOUS SOUHAITE UNE EXCELLENTE SEMAINE ET D’EXCELLENTES LECTURES ! ♣

Publicités

19 commentaires sur « C’est Lundi, que lisez-vous ? #93 »

Laisser un commentaire