Chèr.e.s Voyageur.e.s,

Le principe du rendez-vous “fragment de livre” est simple partagé un ou plusieurs extraits de votre lecture en cours.

Aujourd’hui, je partage avec vous une citation de En plein vol de Manon Fargetton et Jean-Christophe Tixier :

– Si je suis là, dit-il, ce n’est pas grâce à un questionnaire, mais parce qu’on m’a tendu une main. S’il n’y avait pas eu les bénévoles du Refuge quand mes parents m’ont foutu dehors au simple motif que je suis gay, je ne sais pas ce que je serais devenu. Tu m’entends ? Je ne sais pas ce que je serais devenu. Je ne sais pas ce que je serais devenu. Je ne sais pas.
Leurs yeux se noient de larmes. Elle appuie son front au sein. Ils demeurent ainsi sans bouger pour ne pas défaire le lien puissant que forment leurs regards vissés l’un à l’autre. A cet instant, le temps n’est plus, et le monde se résume à eux. Elle entrouvre la bouche, s’apprête à parler, hésite, rien ne vient. Puis ses lèvres remuent, qui libèrent les mots :
– Et si on créait une association ?

Bonne lecture !! ♥

Publicités

Vos commentaires font toujours plaisir :)