Cinder et le capitaine Thorne se sont enfuis aux côtés de Scarlet et de Loup. Le groupe rebelle projette de renverser la reine Levana et son armée. Mais, le seul espoir de la résistance réside dans Cress, qui, emprisonnée dans un satellite depuis l’enfance avec ses écrans pour seule compagnie, est devenue un hacker imbattable. Malheureusement, la reine Levana a d’autres projets pour elle, et libérer la jeune fille pourrait bien leur coûter cher…

Citation en guise d’avant-goût :

Le genre d’amour que ni le temps, ni la distance, ni même la mort ne pouvaient défaire.
Parce que s’il y avait bien une chose que Cress savait à propos des héros, c’est qu’ils étaient incapables de résister à une demoiselle en détresse.
Et elle était sans doute la plus en détresse des demoiselles.

Mon avis :

Une excellente lecture !

Waouh! J’ai été happée par ce troisième tome encore plus que par les précédents. Il est de loin mon préféré. J’avais hâte de lire ce tome et il a dépassé toutes mes espérances. Cress et Thorne sont mes favoris. Ils sont tellement mignons, un très beau duo. Même si je vous avoue que j’ai bien envie d’en savoir plus sur Winter et sa folie.

Un autre conte revisité très bien exploité!

Bon, il faut que je vous avoue: Raiponce n’est absolument pas ma princesse préférée, je n’ai jamais réussi à être touchée par son histoire, même si le Disney a un peu changé la donne. Cress est une Raiponce avec beaucoup plus de fond, d’humanité (ironique pour une lunaire) tout en gardant l’innocence du monde. Elle est seule sur un satellite depuis 7 ans, c’est une AS de l’information. Levana a su l’exploiter mais chut, pas de spoil! Elle rejoindra bientôt l’équipage de Thorne mais par quel moyen… C’est un beau rebondissement, certes un peu prévisible mais l’auteure a su jouer sur les détails et garder du suspens.
Le duo de Cress et Thorne m’a plu. Comme vous le savez peut-être, Thorne est un peu mon personnage chouchou, c’est le anti héros, la canaille, la légèreté de l’aventure lunaire. Cet aspect de ce personnage est bien exploité; Cress est, comment dire, l’agent de contraste. Ils se complètent. Je suis fan.

Une trame qui gagne en expérience !

J’ai l’impression que l’auteure a un peu plus travaillé le squelette de son histoire. Elle est un peu plus recherchée mais surtout il y a moins de temps de battements, l’action s’enchaîne. Je n’ai pas eu le temps de m’ennuyer.

En résumé : une excellente suite, Cress et Thorne un duo qui fonctionne bien, une belle dynamique. J’ai hâte de replonger dans cet univers et ça tombe bien car Winter m’attend dans ma PAL.

Notation : 17/20

Publicités

Laisser un commentaire