Cher.e.s voyageur.e.s

Me revoilà en ce Lundi, pour vous présenter mes lectures passées, présentes et futures. Je suis maintenant une habituée du C’est Lundi, que lisez-vous.

Ce rendez-vous est répertorié par Camille de I Believe in Pixie Dust.

MENU :

Défis de la semaine précédente :

  • Rédiger 3 chroniques : Kasane T10, Isabella Bird T5, Angela et le chiffre des anges de Yvan Premier, Chrysalide T1 : Les clefs perdues de George Lerouge, La petite voix qui chante au fond du coeur de Isabel Komorebi
  • Publier 3 chroniques (2/3)

J’ai été très productive en écrit un peu moins en publication.

Défis de la semaine à venir :

  • Rédiger 3 chroniques
  • Publier 3 chroniques

On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :

  1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?
  2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
  3. Que vais-je lire ensuite ?
Une lecture commune faites avec La blogueuse de Livres de Rose ! C’est une lecture mitigée. Les réflexions autour de la guerre sont de vraies pépites, très intéressantes et qui interrogent le lecteur. Seulement voilà, l’intrigue est bourrée de rebondissements à la résolution facile. Le final est une vraie arrête qui m’est resté en travers de la gorge. Il a été fait à la va vite. C’est franchement dommage car certains personnages et messages en valent le détour.
Florence d’Acre fille de marquis est enlevée par une bande de pirate juste avant de conclure son mariage avec un riche commerçant. Celui-ci a l’âge d’être son grand-père, elle est cependant résolu à l’épouser. Cette bande de pirate bouleverse son projet. L’enlèvement a été commandité, par qui et pour quoi ? J’ai beaucoup aimé, Florence est une jeune femme courageuse prête à tenter le tout pour le tout. C’est en pleine mer qu’elle puise son courage. Peut-être est-ce une marche vers la liberté ou alors vers une autre forme de soumission de la femme ? Réussira-t-elle à échapper au commanditaire de l’enlèvement telle est la question.
Kamel fuit. Il fuit les policiers mais on ne sait pas pourquoi. Il se retire dans une bourgade tranquille, il veut passer inaperçu. Mais pour ça, il aurait fallu laisser un gosse se noyer. Il l’a sauvé et s’est fait une place dans cette communauté. Quel type de criminel est-il ?
1961. Les Allemands de l’Est ferment l’accès à Berlin-Ouest. La tension entre les États-Unis et l’Union soviétique s’exacerbe pour atteindre un point culminant l’année suivante avec la crise des missiles de Cuba. Le monde scindé en deux blocs se livre une guerre froide qui risque de devenir une guerre nucléaire. Confrontées à toutes les tragédies de la fin du XXe siècle, plusieurs familles, russe, allemande, américaine et anglaise, sont emportées dans le tumulte de ces immenses troubles sociaux, politiques et économiques. George Jakes dans le bus des Freedom Riders, Jasper Murray dans la jungle vietnamienne, Tania Dvorkine en Sibérie, Dave Williams et Walli Franck, rockers à Berlin ou San Francisco, vont se battre, trouver le chemin de l’amour et participer chacun à leur façon à la formidable révolution en marche.
Progression : 2%
Scrooge est comment dire imbuvable, terre à terre, avare, égoïste… Il a oublié l’enfant qui est en lui.
Je ne peux pas le lire car ma sœur est en confinement à son IME (Institut Médico-Educatif).
Progression : 19%
J’aime beaucoup l’ambiance et l’anglais est moins difficile que je ne le pensais. Je le continue lentement mais surement.
Progression : 48%
Londres, janvier 2017. Corinne semble mener une vie sans souci. Pourtant, la jeune femme a déjà eu recours à trois tentatives de fécondation in vitro – sans succès. Mais cette quatrième fois, elle en est sûre, est la bonne. Sa dernière chance d’avoir un bébé.
Quand, un beau matin, elle découvre une étrange pièce de bois sur le pas de sa porte, elle y voit un signe du destin. Car cette petite cheminée appartenait à la maison de poupée que son père – mort il y a tout juste un an – avait fabriquée pour elle et sa sœur quand elles étaient enfants.
Puis, d’autres éléments de cette maison de poupée réapparaissent bientôt. Sur son bureau, dans sa cuisine….Elle prend peur. Qui s’introduit chez elle ? Qui l’espionne ? Et, surtout, pourquoi ?
Progression : 2%
Japon, 1857.
Depuis des siècles, le Japon vit replié sur lui-même. Mais, bientôt, il sera contraint de s’ouvrir aux influences étrangères. Les Occidentaux forcent les portes de l’ancien monde. La révolution couve. L’époque des samouraïs est désormais révolue, le pays est à l’aube d’une ère nouvelle.
La maison de l’Arbre joueur, dans le domaine du Chôshû, où habitent Tsuru et sa famille, n’est pas épargnée par le vent du changement. La jeune femme rêve de s’affranchir du poids des traditions ancestrales et de suivre les traces de son père en devenant médecin. Elle se trouve alors entraînée dans un monde de subversions, d’intrigues politiques et d’amours interdites. Autour d’elle agissent des hommes puissants et passionnés. Leur slogan est Sonnôjôi : «Vénérez l’Empereur, expulsez les étrangers». Leur méthode est la violence.

Et vous qu’avez-vous lu ? Que lisez-vous ? Que lirez-vous ? Connaissez-vous mes livres du moment ?

Événement de la semaine :

J’ai publié Une lecture choisie par vos soins : c’est un vote !! #5 ♥, il est possible de choisir la prochaine saga que je lirais.

J’ai aidé à la mise en place d’un challenge pour le confinement et maintenir le lien social : #Confine_taPAL. Le challenge se poursuit, que vous participez ou pas au challenge n’hésitez pas à faire les résolutions sociales :).

Article phare de la semaine :

Articles de la semaine :

La(es) chronique(s) de la semaine :

JE VOUS SOUHAITE UNE EXCELLENTE SEMAINE ET D’EXCELLENTES LECTURES ! ♣

Publicités

22 commentaires sur « C’est Lundi, que lisez-vous ? #111 »

  1. Des lectures plus diverses les uns que les autres. La science de l’esquive a l’air d’une lecture intéressante. Pièces détachées me tente de plus en plus. Je trouve ton challenge #confinetaPAL vraiment sympa
    Bonne semaine de lectures.

    1. La science de l’esquive bof vraiment… j’ai finalement été assez déçue par le dénouement et d’autre petit détail. Pièces détachées est franchement prenant ! Oh je suis contente qu’il te plaise n’hésite pas à nous rejoindre. Merci à toi aussi j’espère que le confinement se passe bien.

Vos commentaires font toujours plaisir :)